3 BILLBOARDS, LES PANNEAUX DE LA VENGEANCE

Etats-Unis – 2017 – 1h56 en VO – Réalisé par Martin McDonagh avec Frances McDormand, Woody Harrelson, Sam Rockwell, Peter Dinklage, John Hawkes…

Neuf mois après le meurtre de sa fille, Mildred Hayes décide de réagir car l’enquête policière n’a eu aucun résultat. Elle inscrit sur trois panneaux menant à sa ville un message dirigé contre William Willoughby, le respecté chef de la police. La lutte entre Mildred et les forces de l’ordre racistes et corrompues de la petite ville d’Ebbing prend alors un virage dangereux…

Sous ce titre improbable, aussi bien dans sa version originale que dans sa demi-traduction française, se cache un film formidablement réussi, doté d’un scénario remarquable en tous points, toujours passionnant, sans cesse surprenant, et qui s’avère d’une profondeur véritablement émouvante tout en distillant en permanence un humour noir ravageur. On pense bien sûr aux frères Coen, pour le côté FARGO de ce village imaginaire, les éclats de violence et l’irrésistible galerie de personnages,  mais il y a comme un petit supplément d’âme dans le regard dénué de cynisme de Martin McDonagh, qui fait de ce récit de vengeance au départ assez conventionnel,  une  histoire d’une belle humanité. Les acteurs choisis pour incarner ces personnages sont tous formidables, avec en figure de proue la grande Frances McDormand et l’immense Woody Harrelson, dans les rôles respectifs de la mère têtue et du shérif sur le déclin…


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *