AVA

France – 2016 – 1h45 – Réalisé par Léa Mysius avec Noée Abita, Laure Calamy, Juan Cano…

Ava, 13 ans, est en vacances au bord de l’océan quand elle apprend qu’elle va perdre la vue plus vite que prévu. Sa mère décide de faire comme si de rien n’était pour passer le plus bel été de leur vie. Ava affronte le problème à sa manière. Elle vole un grand chien noir qui appartient à un jeune homme en fuite…

Avec AVA, l’une des révélations de la Semaine de la Critique à Cannes, la jeune Léa Mysius livre une petite bombe d’énergie et de sensualité, d’inventivité scénaristique et plastique, et renouvelle le traditionnel récit d’apprentissage. Un chien noir mystérieux, un beau gitan aux allures de bad boy, une mère fantasque et une ado en révolte face à la cécité qui la menace, tels sont les ingrédients de ce film à la photographie scintillante, teinté d’échappées lyriques et fantastiques. Premier long plus que prometteur, AVA est un film sauvage, un soleil noir, à l’image de la jeune interprète Noée Abita, actrice au corps d’amazone dont la grâce juvénile et les yeux profonds crèvent l’écran…


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *