BIRDMAN

 

BirdmanEtats-Unis – 2014 – 1h59 en VO – Réalisé par Alejandro González Iñárritu avec Michael Keaton, Edward Norton, Zach Galifianakis, Emma Stone, Naomi Watts…

À l’époque où il incarnait un célèbre super-héros, Riggan Thomson était mondialement connu. Mais de cette célébrité il ne reste plus grand-chose, et il tente aujourd’hui de monter une pièce de théâtre à Broadway dans l’espoir de renouer avec sa gloire perdue. Durant les quelques jours qui précèdent la première, il va devoir tout affronter : sa famille et ses proches, son passé, ses rêves et son ego.
S’il s’en sort, le rideau a une chance de s’ouvrir…

Iñárritu nous avait laissés un peu sur le rivage avec son dernier film BIUTIFUL, portrait d’un homme en chute libre incarné par Javier Bardem. Il revient au sommet avec cette plongée trépidante dans les coulisses d’un théâtre de Broadway, qui avance tambour battant.

Dès les premières minutes, BIRDMAN nous embarque sur ses ailes pour ne plus nous lâcher, avec une virtuosité qui donne le tournis : ça cogne, ça s’agite, ça fuse dans tous les sens, dans un flux continu qui ressemble à un vertigineux plan-séquence.

Avec ses dialogues au cordeau, sa distribution de choix et son jeu malin sur la mise en abyme, BIRDMAN s’impose à la fois comme un divertissement de haute volée et une étude sans indulgence sur les comédiens et les gens du spectacle en général, mettant à nu leurs passions, leurs égos et leur soif inextinguible d’être aimés…

> à l’Atalante du 25/02 au 03/03 – à l’Autre Cinéma du 4 au 17/03