Bodybuilder

 

Bodybuilder

France – 2014 – 1h44 – Réalisé par Roschdy Zem avec Vincent Rottiers, Yolin François Gauvin, Marina Fois, Nicolas Duvauchelle, Dominique Reymond…

À Lyon, Antoine, vingt ans, s’est mis à dos une bande de petites frappes à qui il doit de l’argent. Fatigués de ses trafics en tous genres, sa mère et son grand frère décident de l’envoyer à Saint-Etienne chez son père, Vincent, qu’il n’a pas revu depuis plusieurs années. À son arrivée, Antoine découvre que Vincent tient une salle de musculation, qu’il s’est mis au culturisme et qu’il se prépare intensivement pour un concours de bodybuilding. Les retrouvailles entre le père et le fils, que tout oppose, sont difficiles et tendues. Ils vont progressivement apprendre à se découvrir, et Antoine à respecter la vie que son père a choisie…

Roschdy Zem confirme dans son troisième film un goût pour des sujets inattendus et une capacité à faire émerger des personnages originaux, croqués avec subtilité et une humanité qui nous les rend sensibles. Drôle d’idée tout de même que de situer cette histoire de relation père-fils dans le milieu du culturisme, avec des héros de prime abord peu sympathiques : un petit escroc à la manque, joué par Vincent Rottiers, qui s’enfonce un peu plus dans le pétrin chaque fois qu’il essaie d’en sortir et une sorte de Musclor ascétique et peu causant, plus intéressé par la préparation de son prochain championnat que par les frasques de son fils qu’il a vu grandir de loin. L’approche documentaire de Roschdy Zem est passionnante, comme la découverte de ce milieu et le regard qu’il porte sur son personnage, Yolin François Gauvin, qui n’avait jamais fait l’acteur et a véritablement été fois champion de France de culturisme …

> à l’Autre Cinéma du 1er au 21 octobre