CHANT D’HIVER

Chant_d_hiverFrance, Géorgie – 2015 – 1h57 – Réalisé par Otar Iosseliani avec Rufus, Amiran Amiranashvili, Mathias Jung…

Certaines ressemblances sont troublantes.

Ainsi celle de ce vicomte guillotiné, pipe au bec, pendant la terreur, d’un aumônier militaire au torse tatoué comme un truand et baptisant à la chaîne des militaires, pilleurs et violeurs, avec un clochard parisien réduit à l’état de planche par un rouleau compresseur et finalement d’un concierge lettré – mais aussi trafiquant d’armes – d’un gros immeuble.

Et pourtant au milieu de tout ce chaos, il y a des espaces de rêve, des histoires d’amour, de solides amitiés qui peut-être nous permettent d’espérer que demain sera mieux qu’aujourd’hui…

Pas de doute, on est bien dans l’univers du cinéaste géorgien Otar Iosseliani, avec ses personnages fantasques, son esprit libertaire et son humour habité par les fantômes de Chaplin et de Tati.

Porté par une nonchalance toute aristocratique, ce CHANT D’HIVER célèbre l’art de la marge et des chemins buissonniers…

> à partir du 18/12 à l’Autre Cinéma