CŒURS PURS

Mardi 9 janvier à partir de 18h

Soirée italienne avec A CIAMBRA + CŒURS PURS suivie d’une rencontre avec le réalisateur Roberto de Paolis (voir détail un peu plus loin). 

Places en vente dès le 2 janvier.

Italie · 2017 · 1h54 en VO – Réalisé par Roberto de Paolis avec Selene Caramazza, Simone Liberati, Barbora Bobulova….

Agnese et Stefano vivent à Rome dans deux mondes que tout oppose. Elle, 18 ans, est couvée par une mère croyante qui lui demande de faire vœu de chasteté jusqu’au mariage. Lui, 25 ans, a grandi entre trafics et vols occasionnels, et veut s’affranchir de son milieu en acceptant un travail de vigile. Quand ils se rencontrent, une parenthèse s’ouvre vers l’espoir d’une vie nouvelle…

On est tombés sous le charme de ce premier film, qui prouve  toute la vitalité d’un cinéma italien, à la fois ancré dans une réalité sociale montrée sans fard et capable de nous transporter dans une histoire d’amour traitée avec beaucoup de force et de sincérité. Roberto De Paolis nous montre ainsi deux mondes proches mais qui s’ignorent au cœur de cette banlieue romaine. Dans l’un, les cœurs purs vont à l’école, occupent des emplois honorables, font du bénévolat et observent « certaines limites », comme le prêche don Luca. Dans l’autre se trouvent les cœurs sauvages, l’environnement de Stefano : chômeurs aux motos de grosses cylindrées, trafics et vols occasionnels. A la lisière de ces deux mondes, la communauté des Roms qui constitue aussi un monde à part  (admirablement décrit par le film A CIAMBRA proposé aussi sur cette gazette). Entre candeur et réalisme brut, CŒURS PURS séduit par la justesse de ses acteurs et la force de son récit, à la manière d’un Roméo et Juliette contemporain…


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *