COMME UN AVION

 

EnquetedesensFrance – 2015 – 1h45 – Réalisé par Bruno Podalydès avec Bruno Podalydès, Denis Podalydès, Sandrine Kiberlain, Agnès Jaoui, Vimala Pons, Michel Vuillermoz, Jean-Noël Brouté, Pierre Arditi…

Michel, la cinquantaine, est infographiste. Passionné par l’aéropostale, il se rêve en Jean Mermoz quand il prend son scooter. Et pourtant, lui‐même n’a jamais piloté d’avion… Un jour, Michel tombe en arrêt devant des photos de kayak : on dirait le fuselage d’un avion. C’est le coup de foudre. En cachette de sa femme, il achète un kayak à monter soi‐même et tout le matériel qui va avec. Michel pagaie des heures sur son toit, rêve de grandes traversées en solitaire mais ne se décide pas à le mettre à l’eau. Rachelle découvre tout son attirail et le pousse alors à larguer les amarres…

Bruno Podalydès nous a habitués à des films poétiques et fantaisistes (DIEU SEUL ME VOIT, LIBERTE OLERON, ADIEU BERTHE) sur des petits bourgeois ordinaires tentés par l’évasion ou l’errance amoureuse. COMME UN AVION ne déroge pas à la règle.

Fidèle à son univers, Bruno Podalydès s’est offert pour la première fois le premier rôle, en incarnant Michel, doux-dingue pris d’une passion subite pour le kayak. Le film joue autant de l’humour burlesque de son personnage, urbain maladroit, encombré de tout un tas de gadgets inutiles, que de la poésie engendrée par son escapade.

COMME UN AVION célèbre le pas de côté que nous pouvons tous faire un jour ou l’autre, aussi rangées soient nos vies. Odyssée modeste, épopée en eau douce et en eau-de-vie, cette comédie est aussi habitée par une galerie de personnages secondaires touchants ou drôles : de Vimala Pons en jeune serveuse bohème, à Michel Vuillermoz en client éternel de l’auberge, jusqu’à Pierre Arditi dans le rôle d’un pêcheur irascible…

> à L’Autre Cinéma du 28 août au 1er septembre