Comrades

ComradesAngleterre – 1986 – 3h10 en VO – Réalisé par Bill Douglas avec Alex Norton, Robin Soans, Melda Stauton…

 

Grande-Bretagne, Dorset, 1834. George Loveless et ses amis, laboureurs à Tolpuddle, sont de plus en plus exploités par les propriétaires terriens, avec la complicité du clergé. Ils s’organisent pour revendiquer des hausses de salaires, et créent en secret la Société Amicale des Laboureurs. Dénoncés par un propriétaire, six d’entre eux sont condamnés à la déportation en Australie. Devenus très populaires et hérauts d’une classe de plus en plus pauvre, ils deviennent les « martyrs de Tolpuddle »…

 

 

 


Après la découverte l’année dernière de la trilogie Bill Douglas – My Childhood, My Ain Folk et My Way Home – c’est au tour de COMRADES, autre film inédit de cette figure tutélaire du cinéma social britannique. Il ne s’agit pas cette fois-ci d’une œuvre autobiographique mais d’une fresque qui retrace l’histoire d’un syndicat de travailleurs agricoles avant la lettre. Aux antipodes du cours d’histoire, COMRADES nous plonge efficacement dans le socialisme naissant de l’Angleterre de la première révolution industrielle. Bill Douglas greffe à ce récit populaire un second fil thématique très différent : l’invention de la photographie et du cinéma, l’histoire étant racontée du point de vue d’un montreur de lanterne magique itinérant.
Une véritable curiosité à découvrir dans la foulée du JIMMY’S HALL de Ken Loach…

 

> à l’Autre Cinéma du 6 au 25 août