CORPS ET ÂME

Hongrie – 2017 – 1h56 en VO – Réalisé par Ildiko Enyedi avec Alexandra Borbély, Geza Morcsanyi, Reka Tenki, Zoltan Schneider… Ours d’Or, Festival de Berlin 2017.

Mária, nouvelle responsable du contrôle de qualité dans un abattoir et Endre, directeur financier de la même entreprise, vivent chaque nuit un rêve partagé, sous la forme d’un cerf et d’une biche qui lient connaissance dans un paysage enneigé. Lorsqu’ils découvrent ce fait extraordinaire, ils tentent de trouver dans la vie réelle le même amour que celui qui les unit la nuit sous une autre apparence… 

C’est une drôle de romance que ce film hongrois, qui nous raconte l’histoire d’amour atypique entre deux êtres un peu en marge : Endre, invalide d’un bras et adepte de l’humour à froid, et Mária, jeune femme d’une timidité extrême dont le comportement frise l’autisme. Entre onirisme délicat et visions crues de viande animale, CORPS ET AME tisse une histoire des plus intrigantes, où l’imaginaire et la fantaisie sont traités avec autant de considération que le réel. Ce regard porté sur des âmes solitaires et au final aussi doux qu’une chanson de Laura Marling, dont les notes mélancoliques accompagnent le joli dénouement…

> à partir du 15 novembre


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *