"/>

COURT (EN INSTANCE)

court-(en-instance)Inde – 2014 – 1h56 en VO – Réalisé par Chaitanya Tamane avec Vira Sathidar, Vivek Gomber, Geetanjali Kulkarni, Pradeep Joshi, Usha bane, Shirish Pawar…

Le corps d’un ouvrier du traitement des eaux de la ville est retrouvé dans une bouche d’égout à Bombay. Narayan Kamble, chanteur folk et contestataire, est alors arrêté en plein concert, accusé d’avoir incité l’homme au suicide par l’une de ses chansons politiques et incendiaires.

Un procès se met en place et s’enlise, de plus en plus labyrinthique et absurde. La cour de justice devient la caisse de résonance des tiraillements et des archaïsmes de l’Inde contemporaine….

 

Après LA SAISON DES FEMMES, COURT (comme « cour de justice ») propose un autre visage de la lsociété indienne, tout aussi passionnant. Chaitanya Tamhane, jeune et brillant réalisateur qui signe là un premier long métrage d’une grande maîtrise, nous fait pénétrer dans les arcanes du système judiciaire de la plus grande démocratie du monde.

Le film de procès est un genre en soi et le réalisateur en propose une variation très personnelle, dans une fiction très documentée, inspirée de nombreux témoignages et de comptes-rendus, à partir de laquelle il a pu déployer son imagination et inventer des personnages d’une véritable épaisseur.
Au milieu de ce théâtre, transparaissent les peurs et les espoirs des gens ordinaires qui jouent leur destin et auquel le réalisateur réussit à rendre leur humanité et leur dignité, en nous éclairant sur la complexité de la société indienne, avec ses codes et ses différentes castes.

Dans un montage audacieux, COURT nous fait prendre le temps, à travers chaque scène, d’appréhender l’environnement de chacun. Se dessine alors en toile de fond le visage d’une Inde moderne et traditionnelle à la fois, traversée par des contradictions mais surtout très bureaucratique et compartimentée…

> du 1er au 6 juin à l’Atalante,  à partir du 8 juin à l’Autre Cinéma