DJAM

France, Grèce, Turquie – 2016 – 1h37 en VO – Réalisé par Tony Gatlif avec Daphné Patakia, Maryne Cayon, Simon Abkarian…

Djam, une jeune femme grecque, est envoyée à Istanbul par son oncle Kakourgos, un ancien marin passionné de Rébétiko, pour trouver la pièce rare qui réparera leur bateau. Elle y rencontre Avril, une Française de dix-neuf ans, seule et sans argent, venue en Turquie pour être bénévole auprès des réfugiés. Djam, généreuse, insolente, imprévisible et libre la prend alors sous son aile sur le chemin vers Mytilène. Un voyage fait de rencontres, de musique, de partage et d’espoir…

On connaît le goût de Tony Galif pour la musique et les personnages de femmes fortes, de la Céline Salette de GERONIMO, à la Rona Hartner de GADJO DILO en passant par l’héroïne de TRANSYLVANIA incarnée par Asia Argento. C’est une toute jeune interprète, Delphine Patakia, qui nous sert de guide dans cette Europe en crise, hantée par la précarité et par les traces des migrants, et pourtant encore libre à l’image du rébétiko, musique traditionnelle à la fois douloureuse et rebelle.

C’est au son de ce chant viscéral que l’on fait route aux côtés de Djam, dans une escapade très actuelle qui a des allures de conte…


 

Jeudi 24 août, soirée exceptionnelle en présence du réalisateur Tony Gatlif

19h30 : Buffet grec
20h : Concert du ToTem Jazz Trio
21h : Projection suivie d’une rencontre.

TOTEM JAZZ TRIO
Composé de Thomas Nones au saxophone, Thomas Boudet à la guitare et Nouhem Charliac à la batterie, le To Tem Jazz trio reprend des compositions de Django Reinhardt, Maceo Parker, des chansons françaises et biguines antillaises.

Tarifs (films + concert) : 7€ adhérents et 9€ tarif plein.


 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *