EAU ARGENTEE

 

EauargentéeFrance, Syrie – 2013 – 1h33 en VO – Réalisé par Ossama Mohamed et Wiam Simav Bedirxan 

En Syrie, les Youtubeurs filment et meurent tous les jours. Tandis que d’autres tuent et filment.

A Paris, je ne peux que filmer le ciel et monter ces images youtube, guidé par cet amour indéfectible de la Syrie. De cette tension entre ma distance, mon pays et la révolution est née une rencontre. Une jeune cinéaste Kurde de Homs a commencé à  « tchater » avec moi et m’a demandé: « Si ta caméra était ici à Homs que filmerais-tu ? »  Le film est l’histoire de ce partage. C’est un film fait de 1001 images tournées par 1001 Syriens et Syriennes et moi…

Depuis 2011, le cinéaste syrien Ossama Mohamed est exilé en France pour avoir critiqué le régime de Bachar El-Assad. À travers les vidéos postées sur les réseaux sociaux par des cinéastes amateurs, il suit pas à pas l’évolution de la révolution syrienne et compose peu à peu un film à partir de cette mosaïque d’images et de sons, témoignant d’une réalité souvent effroyable.

Jusqu’au jour où Simav (« eau argentée » en syrien), entre en contact avec lui et lui envoie ses propres images. Le résultat est un documentaire unique et singulier, une sorte de poème visuel à la fois terrible et beau : terrible, en ce qu’il renvoie à la violence, parfois insoutenable, dans toute son absurdité ; beau en ce qu’il porte l’espoir d’une liberté possible et l’amour indéfectible pour un pays et ses habitants martyrisés…

> Mardi 16 décembre à 20h30 à l’Autre cinéma, Avant-Première en partenariat avec Eklektika.fr
+ PRESENTATION DU FILM PAR LE REALISATEUR OSSAMA MOHAMED PAR SKYPE !

> à l’Autre Cinéma du 16/12 au 6/01