L’ETREINTE DU SERPENT

Letreinteduserpent(El Abrazo de la serpiente)

Colombie – 2015 – 2h05 en VO – Réalisé par Ciro Guerra avec Jan Bijvoet, Brionne Davis, Nilbio Torres, Antonio Bolivar, Yauenkü Migue…

Karamakate, un chaman amazonien puissant, dernier survivant de son peuple, vit isolé dans les profondeurs de la jungle. Des dizaines d’années de solitude ont fait de lui un chullachaqui, un humain dépourvu de souvenirs et d’émotions.

Sa vie est bouleversée par l’arrivée d’Evans, un ethnobotaniste américain à la recherche de la yakruna, une plante sacrée très puissante, possédant la vertu d’apprendre à rêver. Ils entreprennent ensemble un voyage jusqu’au cœur de la forêt Amazonienne au cours duquel,  passé, présent et futur se confondent, et qui permettra à Karamakate de retrouver peu à peu ses souvenirs perdus…

Très remarqué à Cannes où il était présenté à la Quinzaine des Réalisateurs, L’ETREINTE DU SERPENT est emblématique avec LA TIERRA Y LA SOMBRA – lauréat de la Caméra d’Or – de la vigueur actuelle du cinéma colombien.

À travers ce film hallucinant et envoûtant, Ciro Guerra mêle deux récits de voyages initiatiques en Amazonie inspirés des carnets de voyage de Theodor Koch-Grünberg, ethnologue allemand, et de Richard Evans Schultes, botaniste américain, et signe une troublante expérience visuelle et sensorielle, entre AGUIRRE, LA COLERE DE DIEU de Werner Herzog et DEAD MAN de Jim Jarmush.

Tournée dans un noir et blanc somptueux, cette immersion au cœur de la forêt amazonienne conjugue différentes temporalités et en fait ainsi resurgir toute la mémoire…