GIMME DANGER

Etats-Unis – 2016 – 1h48 en VO – Réalisé par Jim Jarmusch

Apparu pour la première fois à Ann Arbor, Michigan, au cours d’une révolution contre-culturelle, le style de rock’n’roll puissant et agressif des Stooges a fait l’effet d’une bombe dans le paysage musical de la fin des années 60.

Soufflant le public avec un mélange de rock, de blues, de R&B et de free jazz, le groupe au sein duquel débute Iggy Pop posa les fondations de ce que l’on appellerait plus tard le punk et le rock alternatif. GIMME DANGER, le nouveau film de Jim Jarmusch, retrace l’épopée des Stooges, l’un des plus grands groupes de rock de tous les temps…

Dans la foulée de l’élégant PATERSON, voici un bel hommage aux Stooges et à leur leader Iggy Pop, par un cinéaste qui n’a jamais caché son goût du rock et de la musique. Sans chercher à révolutionner le genre, ce documentaire se veut une déclaration d’amour passionnée à ce qu’accomplirent les Stooges au sein de la musique de leur temps, interviews fracassantes et images d’archives magnétiques à l’appui.

« Malgré l’apparence troublée de la chronologie, on peut toutefois lui trouver un caractère magmatique, un généreux esprit de surcharge, ou encore une vibrante vivacité du montage, employés à rendre compte humblement de ce que fut la trajectoire filante du groupe, de ses prémices sixties dans la banlieue de Detroit, Michigan, à sa reformation tardive au début des années 2000. » Libération.

Avis aux amateurs de rock donc !

Séances de rattrapage les 17, 18 et 21 mars à l’Autre Cinéma
>
attention contrairement à ce qui est indiqué dans la grille de la gazette, la dernière séance du film aura lieu le 21 mars à 18h30