I AM NOT A WITCH

Zambie – 2017 – 1h34 en VOSTF Réalisé par Rungano Nyoni avec Margaret Mulubwa, Henry B.J Phiri, Nancy Mulilo, Margaret Sipaneaia…

Shula, 9 ans, est accusée de sorcellerie par les habitants de son village et envoyée dans un camp de sorcières. Entourée de femmes bienveillantes, condamnées comme elle par la superstition des hommes, la fillette se croit frappée d’un sortilège : si elle s’enfuit, elle sera maudite et se transformera en chèvre… Mais la petite Shula préférera-t-elle vivre prisonnière comme une sorcière ou libre comme une chèvre ?

Sous la forme d’une fable poétique et pince-sans-rire, la jeune réalisatrice Rungano Nyoni (Zambienne de naissance et Galloise d’adoption) dénonce tout à la fois l’absurdité des pratiques de ses concitoyens, la morgue des puissants, et l’hypocrisie d’un système qui nourrit aussi la curiosité des touristes. Elle montre bien que les histoires de sorcières  à travers les âges ont toujours été un moyen d’oppression des femmes considérées comme différentes, idée incarnée de manière très cinématographique  par ces longs  rubans blancs attachés dans le dos de Shula et de ses congénères.  

Porté sur les frêles épaules de la jeune Maggie Mulubwa, tout en retenue, I AM NOT A WITCH parvient à nous attacher au destin de son héroïne tout en transcendant son sujet, et signe au passage, la révélation d’une cinéaste à suivre…