INHERENT VICE

 

InherentviceEtats-Unis – 2014 – 2h29 en VO – Réalisé par Paul Thomas Anderson avec Joaquim Phoenix, Reese Witherspoon, Josh Brolin, Owen Wilson, Benicio del Toro, Katherine Waterston…

L’ex-petite amie du détective privé Doc Sportello surgit un beau jour, en lui racontant qu’elle est tombée amoureuse d’un promoteur immobilier milliardaire : elle craint que l’épouse de ce dernier et son amant ne conspirent tous les deux pour faire interner le milliardaire… Mais ce n’est pas si simple… C’est la toute fin des psychédéliques années 60, et la paranoïa règne en maître. Doc sait bien que, tout comme « trip » ou « démentiel », « amour » est l’un de ces mots galvaudés à force d’être utilisés – sauf que celui-là n’attire que les ennuis…

On disait inadaptable au cinéma le roman de Thomas Pynchon, écrivain de l’absurde et des dessous sombres mais tragicomiques de l’Amérique. De fait Paul Thomas Anderson n’a pas tenté de rendre limpide le récit, imbrogliesque voire totalement chaotique.

Dans cette comédie psychédélique, il retrouve le ton plus léger de ses précédents films comme PUNCH DRUNK LOVE ou BOOGIE NIGHTS. INHERENT VICE est surtout un incroyable festival d’acteurs : de Joaquim Phoenix, hilarant dans le rôle de Doc Sportello, à Benicio del Toro en passant par Josh Brolin, sans oublier la radieuse Reese Witherspoon.

Tous en font des tonnes, mais c’est ce qui donne au film sa dimension hors du commun, le plaçant quelque part entre les frères Coen, Tarantino et le Terry Gilliam de LAS VEGAS PARANO…

du 4 au 24/03 à l’Atalante
> du 25 au 31/03 à l’Autre Cinéma