JACKIE

Etats-Unis, Chili – 2016 – 1h40 en VO – Réalisé par Pablo Larrain avec Natalie Portman, Peter Sasgaard, Greta Gerwig, Billy Crudup, John Hurt…

22 Novembre 1963 : John F. Kennedy, 35ème président des États-Unis, vient d’être assassiné à Dallas. Confrontée à la violence de son deuil, sa veuve, Jacqueline Bouvier Kennedy, First Lady admirée pour son élégance et sa culture, tente d’en surmonter le traumatisme, décidée à mettre en lumière l’héritage politique du président et à célébrer l’homme qu’il fut…

Pablo Larrain n’a pas fini de nous surprendre. Après le monstre sacré Neruda, c’est à une autre figure  historique qu’il consacre son dernier film, celle de Jackie Kennedy, première dame du président qui devient ici l’incarnation d’un mythe. Car c’est bien à la construction d’un mythe que nous propose d’assister le cinéaste, dans un film où se mêlent inextricablement le glamour et la politique. Porté par une construction brillante, qui joue avec l’imaginaire et avec la reconstitution d’images d’archives (un peu à la manière de NO, précédent film sur la fin de l’ère Pinochet), JACKIE est aussi une réflexion passionnante sur les médias, le pouvoir et la mémoire collective. C’est enfin un regard amoureux sur une actrice, Nathalie Portman, fascinante dans le rôle de cette Première Dame moins superficielle qu’elle n’en a l’air et dont le film nous fait appréhender la personnalité complexe… 

> jusqu’au 28 février à l’Autre Cinéma