JAMAIS CONTENTE

 

France – 2016 – 1h29 – Réalisé par Emilie Deleuze avec Léa Magnien, Patricia Mazuy, Philippe Duquesne, Catherine Hiegel…

Mon père est atroce, ma mère est atroce, mes sœurs aussi, et moi je suis la pire de tous.
En plus, je m’appelle Aurore. Les profs me haïssent, j’avais une copine mais j’en ai plus, et mes parents rêvent de m’expédier en pension pour se débarrasser de moi. Je pourrais me réfugier dans mon groupe de rock, si seulement ils ne voulaient pas m’obliger à chanter devant des gens. A ce point-là de détestation, on devrait me filer une médaille.
Franchement, quelle fille de treize ans est aussi atrocement malheureuse que moi ?

Il n’est pas forcément évident de regarder l’âge ingrat avec suffisamment de distance pour en rire et suffisamment de justesse pour que chacun s’y retrouve en miroir. De ce point de vue, l’adaptation par Emilie Deleuze de l’univers de la romancière Marie Desplechin et de son best-seller LE JOURNAL D’AURORE est une jolie réussite.

Le charme contagieux de cette comédie pleine de fraîcheur et de drôlerie tient autant à sa justesse de ton, à sa galerie de personnages tous parfaitement croqués (des parents débordés incarnés par Patricia Mazuy et Philippe Duquesne en passant par Alex Lutz en prof de français), qu’à la gouaille incroyable de sa jeune actrice Léna Magnien, une vraie révélation…

 > du 25 janvier au 7 février à l’Autre Cinéma

Mercredi 25 janvier à 15h00 à l’Autre Cinéma
Séance suivie d’une rencontre exceptionnelle avec l’écrivain Marie Desplechin, suivie d’une séance de signature avec la librairie Elkar.