JE VOUS SOUHAITE D’ÊTRE FOLLEMENT AIMEE

 

JevoussouhaiteFrance – 2015 – 1h40 – Réalisé par Ounie Lecomte avec Céline Sallette, Anne Benoit, Elyes Aguis, Françoise Lebrun, Louis-Do de Lencquesaing…

Elisa, kinésithérapeute, part s’installer avec son jeune fils, Noé, à Dunkerque, ville où elle est née sous X. Quelques mois plus tôt, elle y a entrepris des recherches sur sa mère biologique, mais cette femme a refusé de dévoiler son identité.

À la recherche d’une mère inconnue, de son passé et de leur histoire, Élisa ne renonce pas et veut comprendre… Le hasard va bouleverser ses attentes…

Nous avions découvert Ounie Lecomte, jeune réalisatrice d’origine coréenne avec UNE VIE TOUTE NEUVE, film émouvant dans lequel elle s’inspirait de son expérience à l’orphelinat avant d’arriver en France dans une famille d’adoption.

La construction d’une identité familiale est aussi au cœur de Ounie Leconte, avec une grande sensibilité son deuxième film, qui montre la quête d’une femme pour retrouver sa mère biologique et tisse pas à pas les fils de cette histoire distendue.

Le film est porté par deux remarquables actrices : Céline Sallette, tout en détermination rentrée et en fragilité, et Anne Benoit, un peu trop rare au cinéma et qui est parfaite dans le rôle de cette modeste employée soumise à la pression familiale et sociale.

Le décor mélancolique de la cité de Dunkerque et la musique magique d’Ibrahim Maalouf renforcent aussi le charme de cette chronique sensible…