La Danza de la Realidad

France/Chili – 2013 – 2h10 en VO Réalisé par Alejandro Jodorowsky avec Brontis Jodorowsky, Pamela Flores, Jeremias Herskovits…

la-danza-de-la-realidad Alejandro Jodorowsky se présente tel un Monsieur Royal pour nous narrer l’extraordinaire récit de son enfance. La petite ville minière de Tocopilla en est le cadre, plus précisément la boutique que tiennent ses parents, modestes boutiquiers juifs russes émigrés au Chili. C’est aussi l’histoire de son père, fervent stalinien, qui ne jure que par l’ordre et l’autorité et qui a fait le serment de tuer l’odieux dictateur Ibàñez de ses propres mains. Obsédé par son funeste projet, il délaisse sa famille et se fait engager comme palefrenier officiel du despote. Son destin le conduit ensuite en prison, il est torturé puis libéré en héros. Il erre au gré des turpitudes politiques du pays. Il revient finalement auprès de sa femme et de son fils, après avoir exorcisé ses démons.

On ne risque pas d’épuiser ou même de dévoiler un tel film en essayant de le résumer tant l’inspiration foisonnante de son auteur dépasse la simple description du contenu des scènes. C’est à un véritable feu d’artifice onirique et fantasmagorique  qu’Alejandro Jodorowsky nous convie après une éclipse de 23 ans hors des salles de cinéma. L’alchimie des inventions visuelles et des situations rocambolesques opère avec un charme fou. En résulte une expérience de cinéma unique, un voyage envoûtant dont on se souvient longtemps car on n’en revient jamais vraiment.

A l’Autre Cinéma> du 2 au 15 octobre