LA FILLE DE BREST

 

LA FILLE DE BREST AFFICHE

France –2015 – 2h08 – Réalisé par Emmanuelle Bercot avec Sidse Babett Knudsen, Benoît Magimel, Charlotte Laemmel… 

Dans son hôpital de Brest, une pneumologue découvre un lien direct entre des morts suspectes et la prise d’un médicament commercialisé depuis 30 ans, le Mediator. De l’isolement des débuts à l’explosion médiatique de l’affaire, l’histoire inspirée de la vie d’Irène Frachon est une bataille de David contre Goliath pour voir enfin triompher la vérité…

Tout le monde connaît le scandale du Mediator, connu aujourd’hui comme l’une des plus grandes catastrophes médicales de ce siècle. Après LA TETE HAUTE, Emmanuelle Bercot s’est attachée à retracer l’histoire du combat d’Irène Frachon raconté dans son livre MEDIATOR 150 MG : COMBIEN DE MORTS ? Reconstituant fidèlement l’affaire, elle a réussi à puiser dans un matériau complexe, fourmillant de termes scientifiques et de personnages, pour le tirer vers un thriller plein de rebondissements inspiré des grands films d’enquête américains (ERIN BROKOVITCH, LES HOMMES DU PRESIDENT). Le cœur battant du film, c’est bien sûr Irène Frachon, médecin du CHU de Brest devenue le symbole d’un combat contre les lobbies pharmaceutiques. Pour incarner cette combattante ordinaire, pleine d’allant et de courage, l’actrice danoise Sidse Babett Knudsen, découverte dans la série BORGEN, est parfaite : tour à tour drôle, obstinée, colérique, désemparée, elle compose un personnage très humain et entier, formant un duo touchant avec Benoît Magimel en chercheur de l’ombre. Une vraie réussite.

> du 23 novembre au 20 décembre à l’Atalante