LA FILLE INCONNUE

LA%20FILLE%20INCONNUE%202%20AFFICHE_webBelgique – 2016 – 1h46 – Réalisé par Luc et Jean-Pierre Dardenne avec Adèle Haenel, Olivier Bonnaud, Jérémie Rénier…

Jenny, jeune médecin généraliste, se sent coupable de ne pas avoir ouvert la porte de son cabinet à une jeune fille retrouvée morte peu de temps après. Apprenant par la police que rien ne permet de l’identifier, Jenny n’a plus qu’un seul but : trouver le nom de la jeune fille pour qu’elle ne soit pas enterrée anonymement, qu’elle ne disparaisse pas comme si elle n’avait jamais existé…

Il y a quelque chose d’assez désagréable à voir vouer aux gémonies des cinéastes jusqu’ici portés aux nues par la critique. Malgré l’accueil un peu froid réservé à Cannes au dernier film des frères Dardenne, LA FILLE INCONNUE est pourtant un film fort et profondément ancré dans notre époque. Ce n’est pas un hasard, si après Marion Cotillard et Cécile de France, les cinéastes ont choisi de faire d’Adèle Haenel l’héroïne ambiguë de LA FILLE INCONNUE.

Celle-ci porte bravement le rôle de cette jeune femme médecin, sainte laïque et guerrière à la vocation chevillée au corps. Sous la forme d’un thriller ciselé, LA FILLE INCONNUE est le récit d’une prise de conscience et d’un cheminement moral, qui renvoie évidemment à des responsabilités plus globales, et décrit de manière allégorique le portrait d’une société tétanisée par l’indifférence ou la peur de l’autre.

Fidèles aux interrogations que porte leur cinéma, et loin de s’enfermer dans un système, les Dardenne nous offrent à nouveau, même sur un mode mineur, un film profondément moral et combatif…

> jusqu’au 25 octobre à l’Atalante, puis du 26 au 31 octobre à l’Autre Cinéma.