LA JEUNE FILLE ET SON AIGLE

Mongolie – 2016 – 1h27 en VO et VF – Réalisé par Otto Bell avec Aisholpan Nurgaiv, Rys Nurgaiv

Tous publics partir de 8 ans

Dresseur d’aigles, c’est un métier d’hommes en Mongolie. Depuis l’enfance, Aisholpan assiste son père qui entraîne les aigles. L’année de ses 13 ans, elle décide, avec la complicité de son père, d’adopter un aigle pour en faire un chasseur de renards.

On pourra sans peine trouver quelques défauts au film (la musique et la voix-off sont un peu envahissantes) mais ça ne lui retirera pas sa capacité d’émerveillement. Les paysages d’abord sont à couper le souffle. Mais c’est avant tout la jeune héroïne du film Aisholpan qui, du haut de ses 13 ans, impressionne par son courage et bouleverse par sa réussite. A la voir s’agripper à une paroi rocheuse pour aller chercher son aigle dans le nid, ou chevaucher dans la neige aux côtés de son père dans la montagne en plein hiver, on reste sans voix…

Dimanche 30 avril à 11h : séance ciné-brioche précédée d’un petit-déjeuner (1€ de participation).

> du 26 avril au 8 mai