LA LLORONA

Guatemala | 2019 | 1h37 en VO | Réalisé par Jayro Bustamante avec María Mercedes Coroy, Sabrina de La Hoz, Julio Diaz, Juan Pablo Olyslager…

Prix du Public – Festival Biarritz Amérique latine 2019

La Llorrona : seuls les coupables l’entendent pleurer. Selon la légende, la Llorona est une pleureuse, un fantôme qui cherche ses enfants. Aujourd’hui, elle pleure ceux qui sont morts durant le génocide des Indiens mayas. Le général Enrique Monteverde, responsable du massacre mais acquitté, est hanté par une Llorona. Serait-ce Alma, la nouvelle domestique ? Est-elle venue punir celui que la justice n’a pas condamné ?

Dans ses précédents films IXCANUL et TREMBLEMENTS, le réalisateur Jayro Bustamante dénonçait deux discriminations fortes encore en cours au Guatemala : l’un visant les Indiens et l’autre les homosexuels. LA LLORONA clôt une forme de trilogie en s’attaquant directement à un autre fléau : la haine du « communisme », issue de la dictature qui donna lieu à une guerre civile sanguinaire dont les stigmates sont encore très présents. Cette soif de réparation s’incarne ici de manière fantastique par ce beau personnage de la Llorona, venue hanter l’esprit des coupables, et interprétée par la magnifique María Mercedes Coroy révélée dans IXCANUL…

Dossier pédagogique (édité par Zéro de conduite). N’hésitez pas à nous solliciter pour organiser une séance scolaire!

 

 

 

 

Commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.