LA PASSION VAN GOGH

Angleterre, Pologne – 2016 – 1h34 en VF – Réalisé par Dorota Kobiela et Hugh Welchman avec la voix de Pierre Niney… Prix du Public, Festival du Film d’animation d’Annecy 2017

Paris, été 1891, Armand Roulin est chargé par son père, le facteur Joseph Roulin, de remettre en mains propres une lettre au frère de Vincent van Gogh, Theo. En effet, la nouvelle du suicide du peintre vient de tomber. Armand, peu enchanté par l’amitié entre son père et l’artiste, n’est pas franchement ravi par sa mission. À Paris, le frère de Van Gogh est introuvable. Ses pérégrinations vont l’amener à Auvers-sur-Oise, où le peintre a passé ses derniers mois, pour essayer de comprendre son geste désespéré. En interrogeant ceux qui ont connu l’artiste, il découvre combien sa vie a été surprenante et passionnée. Et que sa vie conserve une grande part de mystère…

C’est un projet aussi insolite que démesuré que celui de LA PASSION VAN GOGH, qui réjouira sans aucun doute les amateurs d’art comme ceux, nombreux, du maître néerlandais : Dorota Kobiela et Hugh Welchman  se sont lancés dans ce pari technique un peu fou de faire revivre à l’écran les toiles du peintre, dans un procédé mixte entre prise de vues réelles et toiles peintes (le film a d’abord été tourné avec de vrais acteurs, et ces images ont été peintes « à la manière de Van Gogh » par 125 animateurs recrutés dans toute l’Europe). Natures mortes, champs de blé, scènes au café, portraits du Père Tanguy ou du docteur Gachet… : près d’une centaine de tableaux ont été reconstitués intégralement, dans ce film très documenté, construit autour des dix dernières semaines de la vie de Van Gogh (1853-1890). Le résultat est, il faut le dire, spectaculaire, le spectateur ayant véritablement l’impression de voir la peinture prendre vie comme par magie…


Avis moyen (/5)

Commentaires

Une réponse à LA PASSION VAN GOGH

  1. zara dit :

    éblouissant ! une entreprise hallucinante comme il n’en passe pas souvent dans la tête des fous furieux . Des centaines de graphistes ont bossé pour donner ce résultat qui laisse sans voix . Vivent les artistes!

    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *