LA PRIÈRE

France – 2017 – 1h47 – Réalisé par Cédric Kahn avec Anthony Bajon, Damien Chapelle, Alex Brendemühl, Louise Grimberg, Hanna Schygulla… 

Thomas a 22 ans. Pour sortir de la dépendance, il rejoint une communauté isolée dans la montagne tenue par d’anciens drogués qui se soignent par la prière. Il va y découvrir l’amitié, la règle, le travail, l’amour et la foi…

Hasard du calendrier, la question de la foi et de la religiosité traverse deux films français  sortis à peu d’écart d’intervalle : L’APPARITION et LA PRIERE. L’approche de film de Cédric Kahn, moins distancée que celle Xavier Giannoli, frappe d’abord par son épure et par sa manière de nous inscrire de plain-pied dans cette communauté marquée par des règles strictes, dont l’austérité résonne à merveille avec la nature environnante.

L’enjeu se situe surtout, un peu comme dans le cinéma des frères Dardenne, dans le cheminement son personnage principal, Thomas, dont Cédric Kahn retrace avec une grande puissance d’empathie les étapes d’une reconstruction jamais gagnée d’avance. Si, le film n’est jamais édifiant, c’est qu’il se maintient à un niveau avant tout physique : LA PRIERE est l’histoire d’un corps qui apprend à s’apaiser. Avec son visage rond, et sa capacité émouvante à endosser différents états, de la rage à l’élan amoureux, Anthony Bajon est la véritable révélation de ce film : il vient d’ailleurs de décrocher l’Ours d’argent du meilleur acteur au dernier Festival de Berlin…


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.