LA VIE INVISIBLE D’EURIDICE GUSMAO

Brésil|2019 |2h20 en VO |Réalisé par Karim Aïnouz avec Carol Duarte, Julia Stockler, Gregorio Duvivier, Barabara Santos… 

Prix Un Certain regard, Festival de Cannes 2019 et Prix du Jury au Festival Biarritz Amérique latine 

Rio de Janeiro, 1950. Euridice, 18 ans, et Guida, 20 ans, sont deux sœurs inséparables. Elles vivent chez leurs parents et rêvent, l’une d’une carrière de pianiste, l’autre du grand amour. A cause de leur père, les deux sœurs vont devoir construire leurs vies l’une sans l’autre. Séparées, elles prendront en main leur destin, sans jamais renoncer à se retrouver…

Le cinéma brésilien nous fait décidément de beaux cadeaux ces derniers temps : après l’audacieux, BACURAU de Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles, LA VIE INVISIBLE D’EURIDICE GUSMAO nous entraîne dans une magnifique épopée romanesque du Brésil des années 50 jusqu’à aujourd’hui. Karim Aïnouz tisse un mélodrame flamboyant autour du destin contrarié de ces deux femmes, aux prises avec la société patriarcale qui les étouffe. L’image en 35 mm, signée de la chef opératrice Hélène Louvart, est sublime, et restitue à merveille la géographie de Rio Janeiro et la beauté de la nature environnante…

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.