L’ANGLE MORT

France | 2019 | 1h44 | Réalisé par Patrick-Mario Bernard et Pierre Trividic avec Jean-Christophe Folly, Isabelle Carré…

Dominick Brassan a le pouvoir de se rendre invisible mais ne s’en sert pas beaucoup. Il a fait de ce don un secret honteux qu’il dissimule même à sa fiancée, Viveka. Mais vient un jour où le pouvoir se détraque et échappe à son contrôle, ce qui bouleversera sa vie, ses amitiés et ses amours…

Depuis DANCING et L’AUTRE, Patrick-Mario Bernard et Pierre Trividic s’attachent à creuser un sillon bien particulier du cinéma français : le fantastique social, dans ce que cela a de plus excitant et de plus mystérieux. L’ANGLE MORT est à la fois une folle histoire d’homme invisible et l’histoire d’un homme ordinaire, incarné avec talent par Jean-Christophe Folly, sorte de antihéros qui ne sait pas trop ce qu’il doit faire de sa vie et de ses superpouvoirs. Le fait que le personnage soit noir, et que sa couleur de peau le rende tour à tour invisible ou trop visible au regard de la société, n’est bien sûr pas anodin, dans cette fable stimulante qui nous invite à aller explorer les zones d’ombre, ou ce que les caméras laissent généralement de côté…

 

Commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.