Le conte de la princesse Kaguya

Japon – 2013 – 2h17 en VF et en VO – Réalisé par Isao Takahata

à partir de 8 ans

Lecontedelaprincessekaguya

LE CONTE DE LA PRINCESSE KAGUYA est l’adaptation de l’un des textes fondateurs de la littérature japonaise dans lequel une minuscule princesse, Kaguya, « la princesse lumineuse », est découverte dans la tige d’un bambou. Élevée par un vieux coupeur de bambou et son épouse, elle devient une séduisante jeune femme.

De la campagne lointaine jusqu’à la grande capitale, sa beauté suscite l’engouement auprès de tous ceux qui la rencontrent et fascine en particulier cinq nobles prétendants qui vont devoir relever d’impossibles défis dans l’espoir d’obtenir sa main. Le temps venu, elle devra finalement affronter son destin…


Qu’il s’agisse du folklore merveilleux de POMPOKO, du traumatisme de la guerre dans LE TOMBEAU DES LUCIOLES ou de familles moyennes dans KIE LA PETITE PESTE et MES VOISINS LES YAMADA, Takahata a toujours été un cinéaste profondément japonais. Il n’est pas donc surprenant qu’il se tourne vers un des fleurons de la littérature traditionnelle, rédigé au Xème siècle.

Alternance séquences lyriques et comédie sociale, LE CONTE DE LA PRINCESSE KAGUYA frappe par la richesse de son récit,dont Takahata multiplie à loisir les strates, tout en gardant une impressionnante harmonie. On reste saisi devant la simplicité et la délicatesse du trait, proche de l’estampe, et par la grâce de son dessin impressionniste, passant du pastel à l’abstraction rageuse. Porté par la composition magique de Joe Hisaichi, compositeur de Myazaki, ce film d’animation est un véritable enchantement…

 

> à l’Autre Cinéma à partir du 25 juin