LE GRAND BAIN

France – 1h58 – Réalisé par Gilles Lellouche avec Mathieu Amalric, Guillaume Canet, Benoit Poelvoorde, Philippe Katerine…

C’est dans les couloirs de leur piscine municipale que Bertrand, Marcus, Simon, Laurent, Thierry et les autres s’entraînent sous l’autorité toute relative de Delphine, ancienne gloire des bassins. Ensemble, ils se sentent libres et utiles. Ils vont mettre toute leur énergie dans une discipline jusque-là propriété de la gent féminine : la natation synchronisée. Alors, oui c’est une idée plutôt bizarre, mais ce défi leur permettra de trouver un sens à leur vie…

Une comédie signée Gilles Lellouche, qui plus est en sélection officielle à Cannes, avouons qu’on était un peu perplexe, tant l’acteur a souvent incarné l’archétype du mâle français depuis une quinzaine d’années au cinéma. Toujours est-il que sa première réalisation étonne et ravit par sa sensibilité, sa drôlerie, et même parfois sa mélancolie – voire sa noirceur dépressive, façon « regarde les hommes tomber ». Comme si ses protagonistes devaient « toucher le fond de la piscine », pour remonter ensuite vers la lumière. LE GRAND BAIN rend justice à ses corps imparfaits, maladroits, et à cette bande de pieds nickelés qui se serrent les coudes pour sortir la tête de l’eau. La distribution est tout aussi  réussie : de Mathieu Amalric à Philippe Katerine, en passant par Benoit Poelvoorde, tous incarnent à merveille ses « losers » magnifiques qui misent sur une improbable aventure de natation synchronisée…


Rating: 3

Commentaires

Une réponse à LE GRAND BAIN

  1. pepetteaubalcon dit :

    avis, je vais faire la vilaine…
    chanter contre le choeur des louanges mais pas trop fort
    l’idée est top, les acteurs davantage, les intentions du gentil réalisateur impeccables et c’est un peu là que le bat blesse, trop gentil, trop « il suffit de s’y mettre pour que tout change » un peu plaqué dans les situations
    un peu plus de cruauté, de deuxième degré n’aurait pas nui ainsi qu’un montage plus nerveux …

    Rating: 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.