LES INNOCENTES

Lesinnocentes France – 2016 1h55 en VO – Réalisé par Anne Fontaine avec Lou De Laâge, Agata Buzek, Vincent Macaigne, Agata Kulesza, Joana Kulig…

Pologne, décembre 1945. Mathilde Beaulieu, une jeune interne de la Croix-Rouge chargée de soigner les rescapés français avant leur rapatriement, est appelée au secours par une religieuse polonaise.

D’abord réticente, Mathilde accepte de la suivre dans son couvent où trente Bénédictines vivent coupées du monde. Elle découvre que plusieurs d’entre elles, tombées enceintes dans des circonstances dramatiques, sont sur le point d’accoucher. Peu à peu, se nouent entre Mathilde, athée et rationaliste, et les religieuses, attachées aux règles de leur vocation, des relations complexes que le danger va aiguiser. C’est pourtant ensemble qu’elles retrouveront le chemin de la vie…

« Si l’histoire de départ est bien réelle – celle de Madeleine Pauliac, jeune et jolie Française, provisoire médecin-chef de l’hôpital de Varsovie en 1945 –, elle sert ici de révélateur à des relations aussi universelles qu’intemporelles qui prennent une intensité particulière dans le huis-clos de ce couvent austère, magnifié par les images de Caroline Champetier.

La part faite aux chants grégoriens, interprétés essentiellement par les comédiennes, contribue au sentiment de sérénité, de plénitude, si particulières à l’ambiance monastique qui contraste ici avec la violence de la situation.

LES INNOCENTES est bien plus que le récit prenant d’un moment d’histoire peu connu, le film rayonne de cette lumière intérieure qui caractérise ceux qu’une conviction profonde élève au-dessus des contingences les plus difficiles.»

> à partir du mercredi 10 fevrier à l’Atalante