Les Sorcières de Zugarramurdi

Espagne – 2013 – 1h52 Réalisé par Alex de la Iglesia avec Hugo Silva, Mario Casas, Carmen Maura, Carolina Bang…
les-sorcières-de-zugarramurdi
En plein jour, déguisés en Jésus Christ, GI Joe, Bob l’éponge et l’homme sans tête, une bande braque un magasin d’or de la Puerta del Sol à Madrid. José, père divorcé en plein conflit avec son ex-femme, Tony, son complice un peu crétin, Manuel, chauffeur de taxi embarqué contre son gré dans l’aventure, et Sergio, le fils de José, partent en cavale. Objectif : atteindre la France en échappant à la police. Mais arrivé près de la frontière, ils doivent traverser le village millénaire de Zugarramurdi, connu pour être un haut-lieu de la sorcellerie. Ils s’arrêtent chez Maritxu qui tient une auberge interlope dans le village. Puis une fois repartis, ils sont arrêtés sur la route par Graciana, la fille de la vieille aubergiste. Avec ruse, elle parvient à les attirer chez elle et à les faire rester à Zugarramurdi…
Alex de la Iglesia revient et c’est délirant à souhait ! Comme on l’aime, le cinéaste de Bilbao ne fait pas dans la dentelle. C’est en tout simplicité à un sabbat contre la gente masculine qu’il nous convie dans la fameuse grotte navarraise. Pour l’occasion, elle résonne à nouveau des incantions maléfiques qui l’ont rendue célèbre. Les comédiens s’en donnent à cœur joie. Ça n’en finit pas d’hurler et de se poursuivre. La caméra elle-même est survoltée. A vrai dire on ne comprend pas toujours ce qui se passe mais l’énergie déployée est telle qu’on se laisse emporter avec plaisir par cette grand-messe déconnante.

L’Atalante > du 8 au 14 janvier

L’Autre Cinéma > à partir du 15 janvier