'/>

L’Inconnu du Lac

France – 2013 – 1h37 – Réalisé par Alain Guiraudie avec Pierre Deladonchamps, Christophe Paou, Patrick Dassumçao…

l'inconnu-du-lac

L’été. Un lieu de drague pour hommes, caché au bord d’un lac. Franck tombe amoureux de Michel. Un homme beau, puissant et mortellement dangereux. Franck le sait, mais il veut vivre cette passion…

On a toujours aimé l’univers d’Alain Guiraudie, depuis ses premiers moyens métrages portés par une poésie et une forme de naturalisme loufoque (DU SOLEIL POUR LES GUEUX, CE VIEUX REVE QUI BOUGE) jusqu’à ses longs, PAS DE REPOS POUR LES BRAVES ou LE ROI DE L’EVASION. Dans le cinéma de ce natif du Sud-Ouest, se mêle l’onirisme, l’invention d’une langue comme une forme d’utopie joyeuse et un regard singulier porté sur le monde dans toutes ses dimensions : poétique, sociale, sexuelle. Avec L’INCONNU DU LAC, présenté cette fois dans la Sélection Officielle Un Certain Regard à Cannes, Alain Guiraudie semble se confronter de manière plus directe à une dimension plus intime de son cinéma : l’homosexualité et la question du désir dans un film noir traversé par une sorte d’inquiétude, ouvertement lyrique et érotique.

« Je suis parti d’un monde que je connais très bien, pour en tirer tous les fils qui m’intéressent : le soleil, l’eau, la forêt, des éléments érotiques forts et lyriques en quelque sorte. Et puis l’amour, la passion, c’est la grandeur des sentiments mais c’est surtout le sexe. Je voulais m’y confronter réellement, d’une manière différente, en faisant se côtoyer, au sein de mêmes séquences, à la fois l’émotion amoureuse et l’obscénité du sexe, ce qu’on appelle la pornographie, sans opposer, comme on le fait souvent, la noblesse des sentiments d’un côté, et le fonctionnement trivial des organes de l’autre…». Alain Guiraudie

 

L’Autre Cinéma > à partir du 12 juin