L’ORDRE DES CHOSES

Italie – 2017 – 1h55 en VO – Réalisé par Andrea Segre avec Paolo Pierobon, Giuseppe Battiston, Fabrizio Ferracane… Sélection Officielle – Mostra de Venise 2017

Rinaldi, policier italien de grande expérience, est envoyé par son gouvernement en Libye afin de négocier le maintien des migrants sur le sol africain. Sur place, il se heurte à la complexité des rapports tribaux libyens et à la puissance des trafiquants exploitant la détresse des réfugiés. Au cours de son enquête, il rencontre dans un centre de rétention, Swada, une jeune somalienne qui le supplie de l’aider. Habituellement froid et méthodique, Rinaldi va devoir faire un choix douloureux entre sa conscience et la raison d’Etat : est-il possible de renverser l’ordre des choses ?

Après plusieurs documentaires et une fiction en 2012, LA PETITE VENISE, autour d’une jeune Chinoise immigrée, le réalisateur italien Andrea Segre poursuit son exploration des questions migratoires avec ce film ambitieux et politique, étonnamment prémonitoire de la situation actuelle et des révélations concernant le sort des réfugiés en Libye. L’écriture du film s’est appuyée sur un énorme travail d’enquête et de documentation, d’où sentiment de vérité qui se dégage de L’ORDRE DES CHOSES, constat terrible sur le cynisme de l’Europe concernant la gestion de l’afflux des migrants en provenance d’Afrique sub-saharienne. Cette débâcle morale est éthique est incarnée par fonctionnaire fictif, Rinaldi (l’excellent Paolo Pierobon), témoin privilégié de ces manœuvres politiques, et exécutant plus ou moins impuissant de directives dont il ne peut ignorer les conséquences…

Mercredi 7 mars à 21h, séance suivie d’une rencontre avec le coscénariste Marco Pettenello dans le cadre du Festival Rencontres sur les Docks.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.