Mademoiselle Julie

Norvège, Irlande – 2014 – 2h13 en VO – Réalisé par Liv Ullmann avec Jessica Chastain, Colin Farrell, Samantha Morton…


MademoiselleJulie

1890, Irlande. Tandis que tout le monde célèbre la nuit des feux de la Saint Jean, Mademoiselle Julie et John, le valet de son père, se charment, se jaugent et se manipulent sous les yeux de Kathleen, la cuisinière du baron, jeune fiancée de John. Ce dernier convoite depuis de nombreuses années la comtesse voyant en elle un moyen de monter dans l’échelle sociale…

Cela faisait longtemps que Liv Ullmann, immense actrice et compagne d’Ingmar Bergman, cherchait à porter au cinéma cette pièce d’August Strindberg, spécialiste des rapports de classe et leur influence sur les relations amoureuses. La quasi unité de temps et de lieu, la mise en scène classique de Liv Ullmann rappellent que le film prend bien sa source dans une pièce de théâtre. La réalisatrice parvient subtilement à montrer les rapports de force changeants qui s’exercent entre les personnages, l’un devenant tour à tour victime du discours de l’autre, dans un jeu pervers dangereux susceptible de les mener à la dépossession de soi et à la folie. Les acteurs sont excellents, de Jessica Chastain en châtelaine provocante et capricieuse à Colin Farrell, en valet élégant et tourmenté, en passant  par Samantha Morton, la discrète cuisinière assignée au rôle de spectatrice impuissante de ce jeu marivaudage cruel …


< A l’Atalante du 10 au 16 septembre
< A l’Autre cinéma du 17 au 23 septembre