MARIE HEURTIN

 

MarieHeurtinFrance – 2014 – 1h35 – Réalisé par Jean-Pierre Améris avec Isabelle Carré, Ariana Rivoire, Brigitte Catillon…

Cette histoire est inspirée de faits réels qui se sont déroulés en France à la fin du 19e siècle. Née sourde et aveugle en 1885, âgée de 14 ans, Marie Heurtin est incapable de communiquer. Son père, modeste artisan, ne peut se résoudre, comme le lui conseille un médecin qui la juge « débile », à la faire interner dans un asile. En désespoir de cause, il se rend à l’institut de Larnay, près de Poitiers, où des religieuses prennent en charge des jeunes filles sourdes…

C’est évidemment à L’ENFANT SAUVAGE que l’on pense en découvrant le dernier film de Jean-Pierre Améris. Biopic solaire et sensible, MARIE HEURTIN se présente pourtant comme l’exact contrepoint de de l’oeuvre marquante de François Truffaut. Allégé du poids de toutes considérations historiques et religieuses, Jean-Pierre Améris invite le spectateur à se concentrer sur la relation fusionnelle qui va se nouer entre les deux femmes.

La révélation du film est Ariana Rivoire, elle-même sourde, qui livre une performance saisissante de pudeur et de spontanéité. De l’obscurité à la lumière, MARIE HEURTIN invite à la reconnaissance du monde à l’aide d’autres sens…

> Samedi 15 novembre à 18h00, séance suivie d’une rencontre avec le réalisateur Jean-Pierre Améris

Buffet proposé par Alanvie/Association Suerte à partir de 20h

 

> à l’Atalante à partir du 12 novembre