MARVIN OU LA BELLE ÉDUCATION

France – 2017 – 1h53 Réalisé par Anne Fontaine avec Finnegan Oldfield, Grégory Gadebois, Vincent Macaigne, Catherine Mouchet…

Martin Clément, né Marvin Bijou, a fui. Il a fui son petit village des Vosges. Il a fui sa famille, la tyrannie de son père, la résignation de sa mère. Il a fui l’intolérance et le rejet, les brimades auxquelles l’exposait tout ce qui faisait de lui un garçon « différent ». Envers et contre tout, il s’est quand même trouvé des alliés. D’abord, Madeleine Clément, la principale du collège qui lui a fait découvrir le théâtre, et dont il empruntera le nom pour symbole de son salut. Et puis Abel Pinto, le modèle bienveillant qui l’encouragera à raconter sur scène toute son histoire. Marvin devenu Martin va prendre tous les risques pour créer ce spectacle qui, au-delà du succès, achèvera de le transformer…

Anne Fontaine s’est inspirée du récit d’Edouard Louis, EN FINIR AVEC EDDY BELLEGUEULE, pour la trame narrative de ce film, coécrit avec Pierre Trividic (scénariste de Pascale Ferran et de Patrice Chéreau). L’histoire originale a cependant été remodelée en profondeur, avec une partie importante consacrée au métier de comédien de son héros. MARVIN séduit par son mélange de sobriété et de lyrisme contenu, dans l’appréhension du parcours initiatique de ce jeune homme réglant ses comptes avec un univers familial étriqué, incapable de le protéger face à l’intolérance et à l’homophobie ambiantes. Mêlant différentes époques de ce cheminement, la réalisatrice tisse adroitement ce récit porté par de belles performances d’acteurs, avec une mention spéciale au charismatique Finnegan Oldfield… 

> à partir du 22 novembre


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *