MOONLIGHT

Etats-Unis – 2016 – 1h51 en VO – Réalisé par Barry Jenkins avec Trevante Rhodes, Alex. R. Hibbert, Ashton Sanders, Mahershala Ali, Janelle Monae…

Après avoir grandi dans un quartier difficile de Miami, Chiron, un jeune homme tente de trouver sa place dans le monde. MOONLIGHT évoque son parcours, de l’enfance à l’âge adulte…

Grand favoris des Oscars, MOONLIGHT séduit par l’aisance et la fluidité de sa mise en scène que par la force de son récit, qui nous emmène de l’enfance de Chiron – surnommé Little – dans le quartier de Liberty à Miami, à son adolescence solitaire avant de le retrouver en homme de vingt-cinq ans au physique impressionnant. D’une belle puissance mélodramatique, cette histoire à la dimension métaphorique assumée (celle du vilain petit canard qui  sort peu à peu de sa coquille) est aussi une belle réflexion sur la violence et la masculinité. Film subtil sur la complexité des âmes et des sentiments, porté par une belle intensité de jeu et belle épaisseur dramatique de ses personnages, MOONLIGHT montre aussi sur le poids de la prédestination sociale, culturelle et sexuelle et ce qu’il faut comme courage pour arriver à s’en défaire et s’assumer en tant qu’homme…

> Du 16 au 27 mars à l’Autre Cinéma