MUSTANG

MustangTurquie – 2014 – 1h37 en VO – Réalisé par Deniz Gamze Ergüven avec Erol Afsin, Güneş Nezihe Şensoy, Doğa Zeynep Doğuşlu…

C’est le début de l’été. Dans un village reculé de Turquie, Lale et ses quatre sœurs rentrent de l’école en jouant avec des garçons et déclenchent un scandale aux conséquences inattendues. La maison familiale se transforme progressivement en prison, les cours de pratiques ménagères remplacent l’école et les mariages commencent à s’arranger. Les cinq sœurs, animées par un même désir de liberté, détournent les limites qui leur sont imposées…

Elles sont belles, insolentes, unies comme les doigts de la main. Ce pourrait être les cousines des VIRGIN SUICIDES de Sofia Coppola, déclinant dans leur banlieue puritaine, mais  la fratrie de Deniz Gamze Ergüven, réalisatrice turque dont le premier film a longuement été applaudi à Cannes (Label Europa cinemas à la Quinzaine des Réalisateurs), sont encore plus vives et espiègles, rétives à l’enfermement que leur imposent leur famille, la religion et la tradition.

MUSTANG montre le visage inquiétant d’une régression religieuse dans un pays qui s’est pourtant fondé comme une république laïque, mais où les droits des femmes sont grignotés depuis quelques années, sous l’influence d’un gouvernement conservateur.

La manière dont ces jeunes filles flamboyantes s’arrangent avec les interdits, leur désir d’évasion et leur rébellion permanente irrigue pourtant cette chronique d’adolescence d’un humour et d’une rage de vivre salutaires, à l’image du personnage de Lale, la plus jeune sœur, capable de déployer des trésor d’ingéniosité pour arriver à ses fins…