NOS ANNEES FOLLES

France – 2017 – 1h43 – Réalisé par André Téchiné avec Pierre Deladonchamps, Céline Sallette, Grégoire Leprince-Ringuet, Michel Fau, Virginie Pradal..

La véritable histoire de Paul qui, après deux années au front, se mutile et déserte. Pour le cacher, son épouse Louise le travestit en femme. Dans le Paris des Années Folles, il devient Suzanne. En 1925, enfin amnistié, Suzanne tentera de redevenir Paul…

L’incroyable histoire de NOS ANNEES FOLLES est inspirée de l’histoire bien réelle de Paul et Louise Grappe, qui donna lieu à un essai historique et à une excellente BD, intitulée MAUVAIS GENRE.

Dans NOS ANNEES FOLLES, selon nous son plus beau film depuis LES TEMOINS en 2007, André Téchiné aborde un thème qui lui tient particulièrement à cœur, les ambivalences de l’identité sexuelle. Téchiné sublime ses deux acteurs, remarquables dans la peau de personnages au destin hors norme et parfois violent : Pierre Deladonchamps, fascinant dans sa transformation en femme, donne une performance qu’on peut comparer à celle de Melvil Poupaud dans LAURENCE ANYWAYS de Xavier Dolan, et le compliment n’est pas mince ! Et Céline Sallette est formidable dans son effort désespéré pour faire survivre un amour sans limites.

En quelques scènes très fortes, Téchiné traduit parfaitement l’ambigüité des années folles où chacun s’enivre jusqu’à l’extrême de la liberté conquise sans pour autant parvenir à oublier le traumatisme de la grande boucherie (merci aux cinémas Utopia).


 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *