PERMANENT VACATION

Jim Jarmusch Rétrospective en 6 films – #1

Le cinéma de Jim Jarmusch ne ressemble à aucun autre : poétique, rock’n roll, contemplatif, il observe le monde avec un certain détachement et s’adresse aussi à notre monde intime, entre légèreté et mélancolie. Tour de piste en deux parties des débuts du réalisateur, de PERMANENT VACATION jusqu’au mythique DEAD MAN…


PERMANENT VACATION

 

Etats-Unis | 1980 | 1h15 en VO | avec Chris Parker, Leila Gastil, John Lurie…

Deux jours et demi de la vie d’Aloysious Parker, dit Allie, jeune vagabond à la dérive dans un New York délabré, rencontrant d’autres personnes qui, comme lui, vivent aux frontières d’un monde qu’ils ne savent comment habiter. Une ballade entre rock et punk, en état suspendu de « vacance permanente », qui exprime au plus près la soif poétique d’une génération qui se démarquait des militants seventies…

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.