"/>

QUAND LES FEMMES ONT PRIS LA COLERE

 

QuandlesfemmesFrance – 1977 – 1h15 Réalisé par René Vautier

En 1975, à Couëron, en Loire-Atlantique, des femmes envahissent le bureau du patron de leurs maris, ouvriers en grève d’une usine métallurgique, et obtiennent en deux heures ce qu’on leur refusait depuis des mois. Mais la direction porte plainte. Douze d’entre elles seront inculpées pour séquestration.

« La lutte spécifique des femmes a relayé celles des hommes. Partant de ce cas particulier, René Vautier et Soazig Chappedelaine ont concentré leur regard sur un seul aspect de l’événement. Ils n’ont posé qu’une question: celle de l’articulation entre le privé et le collectif. Celle des répercussions que l’entrée des femmes dans l’action politique ou revendicative a pu avoir sur la vie des couples. » Françoise Audé, Positif.

 

précédé de la projection du court-métrage

LE REMORDS France – 1973 – 0h12

Dans ce film dialogue, Vautier joue le rôle du réalisateur et s’interroge sur son incapacité à dénoncer un fait divers raciste dont il est témoin entre un algérien et un policier parisien. Réflexion sur l’attitude de nombreux cinéastes français des années 60-70 qui s’autocensurent, sur la manière dont ils justifient le choix de se taire face aux problèmes des immigrés algériens.

HOMMAGE A RENE VAUTIER dans le cadre des Rencontres sur les docks

> SEANCE UNIQUE VENDREDI 13/03 A 21H15 A L’ATALANTE

EN PRESENCE DE SA FILLE MOÏRA VAUTIER-CHAPPEDELAINE ET DE SOAZIG CHAPPEDELAINE