Les Soirées des Rencontres sur les Docks

Soirée d’ouverture – Mercredi 26 mars à partir de 19h à l’Atalante

Asier_ETA_biok_Asier_y_yo-745036308-large19h : TALOS proposés par les parents d’élèves des Ikastolas de Bayonne

20h : Concert de RUPER ORDORIKA Ruper Ordorika est une référence incontournable dans le paysage musical basque. Auteur des paroles et de la musique de la plupart de ses morceaux, ce chanteur de style blues-rock a également mis en musique les textes d’écrivains comme Bernardo Atxaga ou Joseba Sarrionandia et ce, avec une sonorité unique.

21h : Avant-Première du film ASIER ETA BIOK – En partenariat avec l’Institut Culturel Basque

Espagne, Equateur – 2012 – 1h34 en VO – Réalisé par Aitor Merino et Amaia Merino Asier et moi avons grandi ensemble dans les rues du Pays Basque. Ensuite, je suis parti vivre à Madrid. En 2002, Asier est entré dans le mouvement ETA. Comment faire comprendre à mes amis de Madrid ce qui avait pu l’amener à prendre une décision que moi-même j’avais du mal à accepter ? Quand Asier est sorti de prison, je pris une caméra avec l’objectif de répondre à une question et pourquoi pas, de faire converger nos points de vue. Cependant, mon plan ne se révélerait pas aussi simple que je l’espérais… Prix Irizar de la création basque – Festival de Saint Sébastien Zinemaldia 2013

Séance suivie d’une rencontre avec le réalisateur AITOR MERINO

Jeudi 27 mars à partir de 19h à l’Atalante

19h – SAGARRA BILDU ou comment cueillir la pomme avant de la frapper. Séance en présence des réalisateurs. Voilà que Madonna chante en basque ! À ce peuple singulier, elle emprunte également des pas de danses ancestraux. Une équipe documentaire décide alors d’accompagner le trio Kalakan pendant une semaine de tournée du macro-show de Madonna.  SAGARRA BILDU, un reportage de 17 minutes réalisé par Iban Rusiñol et Nicolas Novion, décrit les les principaux axes qui seront développés dans le projet de long-métrage SAGARRA JO. A savoir, dans quelle mesure l’aventure vécue par le trio soulève-t-elle des questions d’ordre universel ? Quelle est la place des identités collectives minoritaires au sein de cette nouvelle culture globale en gestation ? Qu’est venu chercher Madonna au Pays basque ? Il s’agit là d’une première “cueillette” d’information, d’opinions et de réactions de différents acteurs culturels basques de renommé internationale.  Ce reportage a pour objectif d’accompagner la campagne de crowdfunding qui financera une partie de la réalisation du film SAGARRA JO suivie d’un concert du groupe KALAKAN dans la salle.

20h15 : Apéro Pintxos dansleurjeunessejac_big

21h – Projection du film DANS LEUR JEUNESSE, IL Y A DU PASSE

France – 2013 – 52 min – Réalisé par Elsa Oliarj-Ines

On n’y vient pas par hasard, mais on peut y naître. Dans une vallée tout contre les Pyrénées, Tardets est la capitale de la Haute-Soule, la plus petite des provinces du Pays Basque. C’est aussi le village dans lequel nous avons passé «nos années collège». Nous, c’est à dire moi et mes anciens camarades de classe. Je suis partie, la plupart sont restés. Il y a le sport, la famille, les amis. «Être là nous suffit» semblent-ils me dire. Alors que tous ne sont pas nés ici, qu’ils ont bougé pour leurs études, que des familles se sont séparées, ou qu’ils ne parlent pas la langue, dans nos discussions je découvre qu’il y a là quelque chose d’autre qui les attache à ce territoire, un lien ancestral. Ils ont tous 23 ans, mais en faisant le portrait de cette génération, je me rends compte que ce qui les ancre ici, c’est un lien intime et sensible au territoire, comme s’ils avaient toujours été là…

Séance suivie d’une rencontre avec la réalisatrice. Film soutenu par l’agence ECLA et le Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques.

Vendredi 28 mars à partir de 19h à l’Atalante

A partir de 19h : Vernissage de l’Exposition MP2013, de l’Autre Côté en partenariat avec la Galerie Spacejunk.

Exposition de 2 artistes marseillais : DEUZ et Rémy Uno de 19h à 21h : DJ Sets de Uneek et Raky (Dirty South Family)

21h15 : Projection du film MARIUS ET JEANNETTE

marius-et-jeannette_affiche2France – 1996 – 1h42 – Réalisé par Robert Guédiguian avec Ariane Ascaride, Gérard Meylan, Pascale Roberts, Jacques Boudet… Marius vit seul dans une cimenterie désaffectée qui domine le quartier de l’Estaque, gardien de cette usine en démolition. Jeannette élève seule ses deux enfants avec un maigre salaire de caissière. Leur rencontre ne sera pas simple car, outre les difficultés inhérentes à leur situation sociale, ils sont blessés par la vie… Inaugurant le cycle des contes de l’Estaque, MARIUS ET JEANNETTE est le film le plus célèbre de Guédiguian, une fable optimiste dans laquelle il réussit à « réenchanter le monde »…

Séance suivie d’une rencontre avec Robert Guédiguian, Bernard Sasia, monteur et Christophe Kantcheff, auteur du livre « Robert Guédiguian, cinéaste ».

Soirée de clôture – Samedi 29 mars à partir de 18h à l’Atalante

18h : Projection du film LA VILLE EST TRANQUILLE

La-Ville-est-Tranquille_referenceFrance – 1999 – 2h12 – Réalisé par Robert Guédiguian avec Ariane Ascaride, Julie-Marie Parmentier, Jean-Pierre Daroussin… Marseille, plusieurs destins se croisent. Michèle, ouvrière à la criée aux poissons, ne vit que pour sortir sa fille de la drogue. Paul trahit ses amis dockers pour devenir chauffeur de taxi. Ses parents, retraités, ne voteront plus jamais. Viviane ne supporte plus son mari, «gauchiste réaliste». Abderamane, transformé par la prison, cherche à aider ses frères. Sarkis se bat pour le piano à queue dont il rêve… D’une radicale noirceur, LA VILLE EST TRANQUILLE est aussi lucide et intransigeant que poignant et généreux, un grand film à redécouvrir absolument.

Séance suivie d’une rencontre autour de Marseille entre Robert Guédiguian et les membres du groupe Moussu T. Comment vit-on aujourd’hui à Marseille ? Cité tournée vers la Méditerranée, creuset de nombreuses migrations; pour dépasser les clichés et après l’année 2013-Capitale européenne de la culture, nous prendrons le pouls de Marseille au quotidien et au présent. Rencontre animée par Christophe Kantcheff, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Politis et auteur du livre « Robert Guédiguian, cinéaste ».

Petit--Moussu-T-e-lei-Jovents-Artemis-(c)-Christine-Cornillet-121h30 – Concert de MOUSSU T E LEI JOVENTS

Moussu T est un groupe basé à la Ciotat (ville portuaire à l’est de Marseille), créé en 2004 par Tatou (chanteur) et Blu (guitariste) de Massilia Sound System et un célèbre percussionniste brésilien, Jamilson Da Silva. Sur scène, le groupe se produit avec le fameux Déli K de Martigues aux percussions et Denis « lo bramaire » à la batterie. Moussu T et lei jovents s’inspirent du melting-pot marseillais des années 30 où les chansons côtoyaient les opérettes marseillaises de Vincent Scotto et les musiques noires alors en pleine explosion (blues et jazz mais également musique des Antilles et du Brésil). Sur cette musique cosmopolite, ils composent un nouveau répertoire en occitan ou français, à l’image du littoral provençal, de Marseille ou de la Ciotat : traditionnel et moderne, local et universel, nostalgique et bouléguant.

Commentaires

Les commentaires sont fermés