SPARROWS

SparrowsIslande – 2016 – 1h39 en VO – Réalisé par Runar Runarsson avec Atli Oskar Fjalarsson, Ingvar Eggert Sigurosson, Nanna Kristin Magnusdottir, Rade Serbedzija, Kristbjörg Kjeld…

Ari, 16 ans, vit avec sa mère à Reykjavik lorsqu’il doit soudain retourner vivre chez son père Gunnar, dans la région isolée des fjords, au nord-ouest de l’Islande. Sa relation avec son père n’est pas des plus faciles et ses amis d’enfance semblent avoir bien changé.

C’est dans cette situation difficile à laquelle il ne peut échapper qu’Ari devra s’imposer pour trouver sa voie…

À l’image de la voix cristalline de son jeune personnage, SPARROWS (« moineaux » en anglais) est un film aussi doux que fragile, une belle exploration de l’adolescence en parfait équilibre entre la pesanteur et la grâce.

Aussi discret et sensible qu’il puisse paraître, Ari porte en lui une force intérieure qui va l’aider à franchir cette étape délicate de la vie, nourrie de la tendresse qu’il porte à sa grand-mère (magnifique personnage) et de l’exigence qu’il impose à son père si irresponsable et attachant. Runar Runarsson explore à merveille la beauté brute de ces paysages insulaires, qui imprègnent les mentalités et dessinent les contours d’un quotidien parfois rude.

Sans violence, sans fracas, sans édulcorer non plus la réalité, SPARROWS livre une histoire sans doute ordinaire, mais jamais quelconque, dans une mise en scène toujours retenue qui laisse deviner la profondeur des sentiments. Une vraie belle découverte multiprimée en festivals, notamment à San Sebastian avec le Grand Prix l’année dernière.