Still the water

Stillthewater

Japon – 2014 – 1h59 en VO – Réalisé par Naomi Kawase avec Nijirô Murakami, Jun Yoshinaga, Miyuki Matsuda…

Sur l’île d’Amami, les habitants vivent en harmonie avec la nature, ils pensent qu’un dieu habite chaque arbre, chaque pierre et chaque plante. Un soir d’été, Kaito, découvre le corps d’un homme flottant dans la mer, sa jeune amie Kyoko va l’aider à percer ce mystère. Ensemble, ils apprennent à devenir adulte et découvrent les cycles de la vie, de la mort et de l’amour…

Le cinéma de Naomi Kawase a toujours été influencé par une vision panthéiste du monde et une observation attentive des liens entre l’homme et les éléments. Avec STILL THE WATER, cette relation hypersensible à la nature revêt une dimension presque chamanique, liée aux vertus de ces paysages grandioses que recèle l’île d’Amami où se déroule cette fiction aux accents documentaires. La mer ; l’eau, le ciel, le souffle du vent sont les forces tour à tour apaisantes, régénératrices ou déchaînées qui font vibrer les émotions et le destin de ces personnages.

Tout à la fois récit initiatique, éveil amoureux et communion avec la nature, STILL THE WATER est un film envoûtant d’une grande force plastique qui confine parfois au sublime, à l’image de cette scène de transe ahurissante où la vie et la mort se côtoient dans le même mouvement…

> à l’Atalante du 1er au 14 octobre
> à l’Autre Cinéma du 15 au 20 octobre