TASTE OF CEMENT

séance unique du film samedi 10 à 18h
suivi d’une lecture de Marie Cosnay

 

Allemagne, Liban, Syrie – 2016 – 1h25 en VO – Réalisé par Ziad Kalthoum

Chaque jour, des ouvriers syriens construisent un gratte-ciel dans le ciel de Beyrouth. Chaque nuit, un couvre-feu leur impose de s’enfoncer dans leurs entrailles de ciment. Au même moment, la guerre détruit leurs maisons, en Syrie. Peu à peu, les sons et les images de destruction et de reconstruction se mélangent dans une cacophonie onirique : un essai éblouissant sur le sens d’une vie en exil…

 



19h30 Projection suivie d’une lecture d’un extrait des METAMORPHOSES d’Ovide,
par Marie Cosnay, écrivain.

« Les identités sont feuilletées et feuilletables, fonctions, genre, origines, quoi encore. Elles varient sur la ligne du temps qui est le nôtre, un temps limité – ou qui semble l’être. Nos identités sont fortes, néanmoins, de choses apprises, auxquelles on a donné du temps, fortes de nos efforts, passions, émotions. Nous savons quand on nous en arrache une qu’elle nous manque. Ma langue, mon village. Parfois on en met une de côté, on désire en conquérir de nouvelles, on peut le faire, on a la joie de le faire, on peut se contredire, on peut se déplacer sur l’escalier mobile de nos identités et on peut aussi déplacer nos identités […] Si une identité nous fige, pour reprendre un verbe qu’on trouve souvent chez Ovide, c’est un malheur…»

Extrait de la post face des METAMORPHOSES, traduit par Marie Cosnay.