The best offer

Grande-Bretagne, Italie – 2013 – 2h11 en VO- Réalisé par Giuseppe Tornatore avec Geoffrey Rush, Jim Sturgess, Donald Sutherland, Sylvia Hoeks…

The-best-offerVirgil Oldman est un commissaire- priseur de renom. Véritable institution dans le milieu de l’art et misogyne assumé, il n’a de relation intime qu’avec la collection de tableaux qu’il a su constituer secrètement au cours des années. Personne ne le connaît vraiment, même pas son vieil ami marchand d’art Billy. Lorsqu’une cliente lui demande une expertise mais n’accepte de lui parler qu’au téléphone, Virgil est piqué de curiosité et ne peut se résoudre à laisser tomber l’affaire. Quand il la voit pour la première fois il tombe violemment sous son charme…

S’il fallait retenir un film dans la carrière de Tornatore, ce serait bien sûr CINEMA PARADISO, hommage émouvant au cinéma et aux paradis perdus. Cinéaste un brin académique et compassé, Tornatore opère cependant un retour plutôt réussi avec ce thriller dans le milieu de l’art, élégant et bien ficelé. Le portrait de cet amateur d’art méticuleux et solitaire, joué par l’excellent Geoffrey Rush (LE DISCOURS D’UN ROI), que sa passion des tableaux a progressivement coupé du monde réel, donne du corps à cette histoire de manipulation brillamment orchestrée. Malgré quelques longueurs, cette intrigue amoureuse s’apparentant à un formidable jeu de dupes bénéficie aussi de la belle partition du grand Ennio Morricone…

> à l’Atalante du 16 au 29 avril

> à l’Autre cinéma du 30 avril au 5 mai