TOUR DE FRANCE

Dimanche 4 décembre à 16h à l’Autre Cinéma

WEB-petit-PICTO-DIVERSITÉ copy

 

 

 

Après la séance, Rap et rencontre avec les collectifs La Racine, Street Art Hip Hop et la Zulu Nation dans le cadre de la Semaine de la Diversité.

 

 

 

 

 

Tour-de-France

France – 2015 – 1h35 – Réalisé par Rachid Djaïdani avec Gérard Depardieu, Sadek, Louise Grinberg…

Far’Hook est un jeune rappeur de 20 ans. Suite à un règlement de compte, il est obligé de quitter Paris pour quelques temps. Son producteur, Bilal, lui propose alors de prendre sa place et d’accompagner son père Serge faire le tour des ports de France sur les traces du peintre Joseph Vernet.

Malgré le choc des générations et des cultures, une amitié improbable va se nouer entre ce rappeur plein de promesses et ce maçon du Nord de la France…

Avant de signer un premier film très remarqué en 2012 – RENGAINE – Rachid Djaïdani, né dans une cité de la banlieue parisienne, a été boxeur, maçon, peintre, écrivain (il l’est toujours). On peut dire aussi après l’avoir accueilli à l’Atalante pour l’avant-première de TOUR DE FRANCE, tourné en partie à Bayonne, que c’est un type bien et que ce film lui ressemble : un film sincère où les répliques fusent comme des uppercuts mais où la tendresse est au bord des lèvres et des regards, avec des éclats de poésie et un sens très sûr du pinceau.

Plutôt que de division, de haine, TOUR DE FRANCE parle de ce qui nous rassemble, en faisant exploser les préjugés racistes grâce à l’alchimie qui opère entre les deux acteurs (Depardieu, bon comme on ne l’avait pas vu depuis longtemps et Sadek, vrai rappeur et acrobate du flow dans la vie).

Avec délicatesse, le film franchit ainsi tous les obstacles des situations convenues et brandit sa naïveté comme un étendard. En ce temps de défiance et de discours qui divisent, ce TOUR DE FRANCE fait énormément de bien…

> du 23 novembre au 6 décembre à l’Autre Cinéma