Trois étés

TroisBrésil | 2020 | 1h34 | Réalisé par Sandra Kogut avec Regina Casé, Rogério Fróes, Gisele Fróes, Alli Willow, Otávio Müller

Chaque année, Edgar et Marta organisent une grande fête dans leur luxueuse résidence d’été, orchestrée par leur gouvernante Mada et les autres employés de la maison. Mais, en trois étés, tout va basculer. Alors que le monde de ses riches patrons implose, balayé par des scandales financiers, Mada se retrouve en charge de la propriété dont elle est bien décidée à tirer le meilleur parti. Le portrait décapant d’une société néo-libérale à bout de souffle, rongée par ses démons…

On avait découvert la rayonnante Regina Casé en 2015, dans le magnifique UNE SECONDE MÈRE, qui racontait le dévouement d’une gouvernante, très attachée au fils de ses patrons. On retrouve ici la même actrice, dans ce récit pudique, drôle et dramatique, où le monde a déjà changé et où les domestiques observent avec une certaine ironie la dégringolade de leurs riches patrons rattrapés par des affaires de corruption. Tout en douceur, le film retrace la chronologie progressive d’une rébellion prolétarienne menée par une employée charismatique qui cache ses fêlures derrière son optimisme de façade. Un très beau portrait de femme et du Brésil actuel.