TU DORS NICOLE

 

TudorsnicoleQuébec – 2014 – 1h33 – Réalisé par Stéphane Lafleur avec Julianne Côté, Catherine St-Laurent, Marc-André Grondin, Francis La Haye, Simon Larouche, Fanny Mallette…

Profitant de la maison familiale en l’absence de ses parents, Nicole passe paisiblement l’été de ses 22 ans en compagnie de sa meilleure amie Véronique. Alors que leurs vacances s’annoncent sans surprise, le frère aîné de Nicole débarque avec son groupe de musique pour enregistrer un album. Leur présence envahissante vient rapidement ébranler la relation entre les deux amies. L’été prend alors une autre tournure, marqué par la canicule, l’insomnie grandissante de Nicole…

Pour fêter l’arrivée du printemps, voilà une comédie estivale, insouciante et légère tout à fait bienvenue, qui confirme, après le succès mondial du MOMMY de Xavier Dolan, l’excellente santé du cinéma québécois.

TU DORS NICOLE observe avec humour le début de l’âge adulte et son lot de possibles dans un noir et blanc plus proche des premiers films de Jim Jarmush que des comédies sentimentales néo Nouvelle Vague. Stéphane Lafleur a su donner un décalage et une étrangeté qui donnent au film son originalité, la rendant par moment franchement hilarante par des trouvailles visuelles et sonores (comme la mue précoce du jeune amoureux transi de Nicole).

La manière dont il filme cette banlieue montréalaise un peu vide et caniculaire, où le personnage de Nicole traîne son ennui et encaisse les déceptions avec un flegme quasi burlesque, achève de donner une personnalité unique à cette comédie réjouissante…

> à l’Autre Cinéma du 18 mars au 7 avril